Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.07.2012 08h15
Corée du Sud : inauguration officielle de la nouvelle capitale administrative

La Corée du Sud a officiellement inauguré lundi une nouvelle capitale administrative, dont le projet de construction a été une pomme de discorde dans le pays durant la décennie passée.

La ville de Sejong, située à 120 km au sud de l'actuelle capitale Séoul, abritera 36 ministères et organismes gouvernementaux d'ici 2014. La population de la ville devrait passer de 120 000 à 500 000 habitants d'ici 2030.

Lors d'une cérémonie d'inauguration de la 17e agglomération autonome du pays, le Premier ministre sud-coréen Kim Hwang-sik a déclaré que l'implantation de la ville marquerait un tournant en terme d'équilibrage régional dans le développement du pays.

Ce projet de décentralisation a été initié par le président défunt Roh Moo-hyun, dont l'élection à la présidence en 2002 était en partie due au soutien d'électeurs indécis des provinces de Chungcheong du Sud et du Nord, où se trouve la future capitale administrative.

Le successeur de M. Roh, l'actuel président Lee Myung-bak, a tenté de faire passer ce projet de délocalisation administrative à la trappe après son arrivée au pouvoir en 2008, invoquant l'inefficacité du projet sur le plan administratif.

M. Lee a proposé à la place de construire un centre d'affaires et un pôle scientifique, au lieu d'une nouvelle capitale administrative, mais son projet a été rejeté lors d'un vote au Parlement en 2010.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire