Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 04.07.2012 11h20
Un drone américain tue 5 militants d'Al-Qaïda dans le sud-est du Yémen

Au total, cinq militants d'Al-Qaïda ont été tués mardi soir quand un drone américain a bombardé leur véhicule dans la province de Shabwa, dans le sud-est du Yémen, a déclaré à Xinhua un officiel de la sécurité.

Le drone américain a bombardé un véhicule d'Al-Qaïda qui roulait sur une route du désert, dans le district de Bayhan, dans la province de Shabwa, tuant au moins cinq des passagers et en blessant deux autres, a déclaré un officiel de la sécurité locale sous couvert d'anonymat.

"L'avion de guerre a tiré au moins trois bombes", a déclaré l'officiel, ajoutant que "les rapports initiaux indiquent que les commandants locaux d'Al-Qaïda ont été tués dans les attaques de mardi".

Des témoins près de la scène ont déclaré à Xinhua sous couvert d'anonymat que "plusieurs cadavres étaient éparpillés près du véhicule. Des soldats sont intervenus immédiatement pour boucler toute la zone".

Plus tôt dans la journée, le ministère de la Défense du pays avait rapporté que les forces de sécurité avaient arrêté 14 militants d'Al-Qaïda, dont neuf étrangers, qui planifiaient des opérations terroristes au Yémen.

"Parmi les terroristes arrêtés, il y avait quatre Egyptiens, deux Jordaniens, un Somalien, un Tunisien et un Russe", a déclaré le ministère dans un message obtenu par Xinhua.

Combattre les militants d'Al-Qaïda dans le sud est un des problèmes auquel est confronté le président yéménite Abdul-Rabbu Mansour Hadi, qui a lancé une offensive militaire de plusieurs mois pour déraciner la branche yéménite d'Al-Qaïda, connue localement sous le nom d'Ansar al-Charia (les Partisans de la loi islamique).

L'offensive soutenue par les Etats-Unis a réussi à déloger les militants d'Al-Qaïda de leurs principaux bastions dans la province sud d'Abyan, en reprenant sa capitale Zinjibar, les villes comme Jaar, Shakra ainsi que plusieurs villages qu'ils contrôlaient depuis près d'un an.

La présence des militants d'Al-Qaïda est encore forte dans la ville de Mahfad et dans d'autres régions montagneuses d'Abyan.

Le pays arabe le plus pauvre est actuellement en transition, après un transfert pacifique des pouvoirs en novembre 2011.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire