Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.07.2012 09h57
La Russie s'oppose à l'instauration d'une zone d'exclusion aérienneen Syrie

L'instauration d'une zone d'exclusion aérienne en Syrie est "contre-productive" et une " mesure unilatérale", a déclaré vendredi le vice-ministre russe des Affaires étrangères Gennady Gatilov.

"Nous avons dit à plusieurs reprises que les mesures unilatérales étaient contre-productives, telles la création d'une zone d'exclusion aérienne, des couloirs humanitaires et des zones de sécurité", a rappelé le diplomate russe.

Il a indiqué que le Conseil de sécurité de l'ONU n'a pas décidé de mettre en place une zone d'exclusion aérienne en Syrie et qu'il est peu probable qu'il approuve une telle idée.

"La zone d'exclusion aérienne en Libye avait été instaurée en contradiction avec les résolutions de l'ONU et elle avait été utilisée par l'OTAN et leurs alliés pour soutenir l'un des côtés du conflit", a affirmé Gatilov.

Ce n'est pas le moment pour pousser l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne, mais pour mettre en oeuvre l'accord du groupe d'action sur la Syrie qui prévoit l'arrêt immédiat de la violence par toutes les parties et le lancement d'un processus politique global", a souligné le vice-ministre russe.

Lors de la conférence des amis du peuple syrien tenue vendredi à Paris, l'opposition syrienne a appelé à l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne en Syrie pour protéger les civils.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire