Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 09.07.2012 13h29
Palestine : le président Abbas accuse le Hamas d'entraver la réconciliation

Le président palestinien Mahmoud Abbas a accusé dimanche le mouvement rival du Hamas d'entraver la mise en oeuvre de l'entente de réconciliation interne conclue au Caire et à Doha.

Dans le cadre d'une conférence de presse conjointe avec le président de la Commission européenne, M. Jose Manuel Barroso, suivant une rencontre à Ramallah, M. Abbas a indiqué qu'il ne savait pas pourquoi le Hamas avait soudainement pris la décision d'interrompre la mise à jour des dossiers des électeurs à Gaza.

"Le Hamas a suspendu l'inscription des électeurs de la Commission électorale centrale palestinienne dans la bande de Gaza, ce qui entrave la réconciliation. Je ne sais vraiment pas pourquoi le Hamas a fait ça", a mentionné M. Abbas.

Pendant ce temps, M. Barroso, en visite au Moyen-Orient, a dit à la presse que la réconciliation palestinienne était cruciale et devait mener à la tenue d'élections, un événement essentiel pour les Palestiniens.

M. Barroso a indiqué que la Commission européenne appelait les Palestiniens à appuyer les principes de loi et de démocratie et de respecter les lois relatives aux droits de l'homme en changeant d'autorité au moyen d'élections libres.

La semaine dernière, le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a annoncé qu'il suspendait la mise à jour des dossiers des électeurs dans l'enclave, jusqu'à ce que les Forces de sécurité palestiniennes postées en Cisjordanie cessent de suivre les activistes du Hamas.

M. Barroso a réitéré l'appui de l'Union européenne à un état palestinien indépendant, ajoutant: "Je soutiens personnellement le président palestinien".

"Il n'y a d'autre alternative que des négociations de paix pour atteindre la création de deux Etats, et l'établissement d'un État palestinien indépendant et démocratique partageant une frontière pacifique avec Israël," a mentionné M. Barosso.

Les pourparlers de paix israélo-palestiniens ont été interrompus en octobre 2010, après qu'Israël a insisté pour poursuivre la colonisation de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est. Les efforts de reprise des négociations ont échoué plusieurs fois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire