Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.07.2012 08h00
France : lancement d'une grande conférence sociale entre syndicats et patronat

Le président français François Hollande a donné lundi matin le coup d'envoi de la grande Conférence sociale, qui réunit syndicats et patronat afin de définir la feuille de route du quinquennat en matière d'emploi, de retraites ou encore de sécurité sociale.

M. Hollande a prononcé le discours de lancement de cette grand-messe, qui se déroule au palais d'Iéna, à Paris, soit au siège du Conseil économique, social et environnementale (Cese), appelant à "mettre la France en mouvement" et à y instaurer "une véritable culture de la négociation sociale".

"Voilà la belle ambition de cette conférence sociale : définir un pacte de confiance et d'efficacité entre Etat, salariés, entreprises, partenaires sociaux, qui remette la France au centre du jeu économique mondial", a résumé le chef d'Etat devant les quelque 300 représentants d'organisations syndicales et patronales présents.

Tout en soulignant que cet évènement, qui doit durer deux jours, marque "un commencement" devant permettre d'établir "la feuille de route qui engagera l' Etat dans les années qui viennent", M. Hollande a appelé à un "compromis positif" entre les différents partenaires sociaux.

Il a notamment proposé d'"inscrire dans la Constitution française le rôle du dialogue social" afin qu'il n'y ait "pas de lois (...) votées par le Parlement sans qu'il y ait eu une phase de concertation".

Le chef d'Etat français a, en outre, souligné que son pays devait faire face à trois grands défis, à savoir le redressement de ses comptes publics, la détérioration de sa compétitivité et le chômage, rappelant que la dette de l' Etat français a atteint presque 90% de son produit intérieur brut (PIB) et que plus de 10% de la population active de l' Hexagone est actuellement à la recherche d' un emploi.

Pendant deux jours, les partenaires sociaux réunis à cette occasion vont débattre autour de sept grands thèmes, à savoir l' emploi, la formation, le pouvoir d' achat, le redressement de la production nationale, la parité hommes-femmes, les retraites et la fonction publique, en présence des membres du gouvernement en charge de ces dossiers.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire