Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.07.2012 07h54
Résoudre le conflit syrien demande la participation et le soutien de tous les pays de la région

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a indiqué mercredi que résoudre le conflit syrien nécessitait la participation et le soutien de tous les pays de la région, particulièrement ceux ayant une influence sur les parties concernées en Syrie.

Le porte-parole Liu Weimin a fait cette remarque lors d'une conférence de presse régulière en commentant le rôle que pourrait avoir l'Iran dans la résolution du conflit syrien.

Kofi Annan, émissaire conjoint de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie, a indiqué mardi à Téhéran que l'Iran pouvait jouer un rôle positif dans la résolution de la crise syrienne et devait être partie intégrante de ce processus, alors que les Etats-Unis ont insisté sur le fait qu'ils ne voyaient pas en quoi l'Iran pourrait avoir une influence sur la fin des violences et de la tuerie en Syrie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire