Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 17.07.2012 13h47
L'UA annonce son soutien à la requête palestinienne pour un statut à l'ONU (commissaire)

L'Union africaine soutiendra la requête palestinienne pour un statut au sein de l' Organisation des Nations Unies (ONU) lors de la prochaine Assemblée généralede l'organisation mondiale en septembre à New York aux Etats-Unies, a annoncé à Xinhua lundi à Addis-Abeba le commissaire à la paix et la sécurité réélu de l'UA, Lamamra Ramtane.

« L'Afrique assume une fois de plus ses responsabilités en matière de la juste cause palestinienne », a déclaré le responsable africain, au lendemain d'une demande pour un statut d' observateur au minimum au profit des territoires palestiniens, formulée par la Ligue arabe à l'ouverture du 19e sommet ordinaire de l'UA tenu depuis dimanche dans la capitale éthiopienne.

« L'Union africaine a toujours soutenu la Palestine. Elle va soutenir la requête pour un statut (de ce territoire du Moyen- Orient, ndlr) lors de la prochaine Assemblée générale des Nations Unies en septembre », a poursuivi Ramtane estimant que la requête annoncée est « légitime ».

Le secrétaire général de la Ligure arabe, Nabil Al-Arabi, a sollicité ce soutien africain dimanche à l'ouverture du 19e sommet ordinaire des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine en insistant en même temps sur la nécessité de la création d'un Etat palestinien.

Il a exhorté la communauté internationale à pousser Israël à mettre un terme à la construction du mur de séparation en Cisjordanie et à la politique de colonisation de l'Etat dans les territoires palestiniens, plaidant en outre pour la libération des quelque 11.000 prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes dont pour certains depuis plus de trente ans.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les Nouvelles principales du 16 juillet
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire