Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.07.2012 08h26
La Russie vote la nouvelle résolution de l'ONU sur la Syrie après que l'Occident ait abandonné ses demandes unilatérales (ministère des AE)

La Russie a voté vendredi un nouveau projet de loi sur la Syrie présenté par des pays occidentaux au Conseil de sécurité de l'ONU, après le retrait des exigences unilatérales de leur texte, a expliqué le ministère russe des Affaires étrangères.

Le Conseil de sécurité a adopté vendredi un projet de loi prolongeant pour une « dernière période de 30 jours » le mandat de la Mission de supervision des Nations Unies en Syrie (MISNUS).

"Devant la position de principe de la Russie, de la Chine et d'autres pays, nos partenaires occidentaux au sein du Conseil de sécurité ont fait marche arrière sur leurs approches reliant la prolongation du mandat de la MISNUS à des exigences unilatérales sur les autorités syriennes", a dit le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Dans leur texte précédent, l'Occident ne demandait qu'au gouvernement syrien de cesser la violence, alors que le nouveau texte appelle toutes les parties en Syrie à garantir la sécurité des observateurs de l'ONU", indique le communiqué.

La prolongation du mandat de la MISNUS est "nécessaire à ce moment critique", affirme le communiqué, ajoutant que la Russie oeuvrera avec d'autres puissances pour faciliter un règlement politique de la crise en Syrie, sur la base du plan de paix de l'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie Kofi Annan et la Déclaration de Genève qui prévoit une feuille de route pour une transition en Syrie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 20 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?