Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.07.2012 13h14
France : le gouvernement promet le soutien face aux lobbys anglo-saxons anti-gavage

Le ministre délégué français à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, a visité lundi une usine de transformation de foie gras à Samatan, situé dans le sud de France, ayant pour but de manifester le soutien du gouvernement français face à la guerre engagée dans le monde anglo-saxon par les lobbys anti-gavage au nom du bien-être animal, ont rapporté lundi des médias locaux.

Face à la loi californienne interdisant depuis le 1er juillet la production et la vente de foie gras, le ministre délégué a exclu un recours devant l'Organisation mondiale du Commerce (OMC), mais a promis à l'interprofession une bataille "politique économique et culturelle" après ce "signal d'alerte" pour convaincre des bienfaits du foie gras et gagner des marchés à l'exportation.

Il a aussi promis lors de sa visite de faire rapidement un inventaire des barrières sanitaires à l'exportation et a indiqué qu'il aiderait la filière, forte de 35.000 emplois, à gagner des marchés d'exportation.

"Je me battrai pour que les entreprises puissent être présentes dans les prochaines foires internationales en Russie et à Shanghai" a-t-il indiqué.

Le ministre a souhaité une action de promotion similaire dans l'Union européenne et a précisé qu'il participerait le 16 octobre à une "exposition pédagogique" organisée à Bruxelles au Parlement européen par la députée socialiste européenne du sud-ouest Françoise Castex.

La France est le premier producteur mondial de foie gras avec environ 20 000 tonnes par an (soit 80% de la production mondiale). La plupart du foie gras mondial est produit, transformé et consommé en France (83 % de la production, 98 % de la transformation et 90 % de la consommation mondiales).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 23 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?