Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 24.07.2012 13h31
Le président libanais dénonce la violence près de la frontière avec la Syrie

Le président libanais Michel Suleiman a dénoncé lundi les incidents récurrents de bombardement et d'échange de feu près de la frontière libano-syrienne et l'infiltration des troupes syriennes dans la frontière orientale du Liban, a rapporté l'Agence de presse nationale (APN).

Selon l'APN, le président a demandé au ministre des Affaires étrangères Adnan Mansour de remettre une lettre de plainte à l'ambassadeur syrien Ali Abdel Karim Ali sur ces incidents.

Il a également exhorté le commandement de l'armée et les forces de sécurité concernées de travailler main dans la main afin de limiter de telles violations.

Hier, une force syrienne de 30 soldats aurait infiltré à 500 mètres dans la région de Masharii Al-Qaa vers la frontière orientale du Liban.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 23 juillet
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam
Le « modèle libyen » va t-il se reproduire en Syrie ?