Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.07.2012 08h17
La Syrie se dit "surprise" par la protestation du président libanais

L'ambassadeur syrien au Liban Ali Abdel Karim Ali s'est déclaré mardi "surpris" par la protestation du président libanais Michel Sleimane contre les opérations syriennes à la frontière, a rapporté le quotidien libanais Assafir.

Lundi, M. Sleimane a accusé la Syrie d'avoir violé le territoire libanais après que des obus furent tombés dans la région est du Liban, touchant une maison.

L'ambassadeur syrien a affirmé qu'il n'avait pas reçu de plaintes des autorités libanaises.

C'est plutôt "la Syrie qui devrait se plaindre, car c'est elle qui reçois les coups de feu et les tirs de roquettes venant du côté libanais (...) Les violations venant du côté libanais nuisent aux relations fraternelles entre le Liban et la Syrie", a déclaré M. Ali.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 24 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam