Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 25.07.2012 13h30
L'opposition syrienne nie les rumeurs sur la formation d'un gouvernement de coalition

Un représentant du Conseil national syrien (CNS) a réfuté mardi les informations selon lesquelles le groupe de l'opposition était prêt à former une coalition avec le gouvernement.

Mardi matin, des médias occidentaux avaient rapporté que le porte-parole du CNS, George Sabra, avait annoncé que le principal groupe d'opposition souhaitait accepter une transition menée temporairement par un membre du gouvernement actuel si le président Bachar al-Assad acceptait de démissionner.

"C'est un mensonge absolu. Ni M. Sabra ni Mme Kodmani n'a fait ces déclarations", a déclaré le coordinateur des relations étrangères européennes du CNS, Monzer Makhous, à l'agence de presse russe Interfax, faisant référence à Bassma Kodmani, chef des relations étrangères du CNS.

M. Makhous a déclaré que l'opposition n'allait pas accepter de négociations avec le gouvernement Assad, car "aucun individu associé aux meurtres des Syriens ne peut participer aux discussions".

Plus tôt ce mois-ci, M. Kodmani a déclaré à Moscou que le CNS n'entamerait aucun dialogue avec le gouvernement syrien et Bachar al-Assad.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 24 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam