Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.07.2012 08h30
L'arsenal chimique de Syrie est entièrement sécurisé (diplomate russe)

Les autorités syriennes ont assuré la Russie que son arsenal chimique était sécurisé, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Gennady Gatilov, à un média local.

Dans une entrevue avec l'agence de presse Itar-Tass publiée mercredi, M. Gatilov a mentionné que selon des informations obtenues par Moscou, la sécurité des réserves d'armes chimiques était "entièrement assurée" par le gouvernement syrien.

La Russie est entrée en contact avec le gouvernement syrien afin de "s'assurer que la réserve d'armes chimiques du pays bénéficiait d'une protection fiable," a indiqué M. Gatilov, ajoutant que Moscou avait sommé Damas de respecter ses engagements de ne pas utiliser d'armes chimiques, en vertu du Protocole de Genève de 1925 et de la Convention sur les armes chimiques.

Le ministères des Affaires étrangères de Syrie a déclaré lundi qu'il utiliserait peut-être des armes chimiques ou bactériologiques en cas d'agression extérieure. Toutefois, de telles armes ne seront jamais déployées dans la crise interne les opposant au peuple syrien, selon le ministère.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon et le président des Etats-Unis, Barack Obama, ont fait part de leurs inquiétudes suite à cette déclaration.

Le ministère des Affaires étrangères de Russie a exhorté mardi les autorités syriennes d'honorer l'interdiction internationale d'utiliser des armes chimiques.

"Nous aimerions rappeler qu'en 1968, la Syrie a ratifié le Protocole de Genève de 1925, interdisant l'utilisation de gaz asphyxiants, toxiques ou autres en situation de guerre," a indiqué le ministère.

"La Russie s'attend à ce que les autorités syriennes continuent de respecter leurs obligations internationales dans le futur," a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 25 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam