Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.07.2012 08h33
Le PM du Hamas en route pour l'Egypte pour tenter de lever le siège de Gaza

Le Premier ministre du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, se rendra mercredi en Egypte pour rencontrer le président Mohamed Morsi et discuter de la levée de l'embargo sur la Bande de Gaza.

Il s'agira de la première réunion entre l'officiel du Hamas et le président égyptien.

Un officiel du Hamas a déclaré à Xinhua sous couvert d'anonymat que M. Haniyeh allait présenter un plan visant à résoudre plusieurs crises qui avaient été aggravées quand l'ancien président égyptien Hosni Moubarak avait coopéré avec Israël pour fermer les passages de Gaza.

Les sujets qui seront abordés par M. Haniyeh pour trouver une solution sont l'électricité, le fuel, la contrebande sous-terraine et la reconstruction de la Bande de Gaza, selon l'officiel.

Les ministres des Affaires étrangères, de l'Economie et du Logement du Hamas et certains députés accompagneront M. Haniyeh. La visite durera quatre jours.

L'officiel a souligné que M. Haniyeh allait tenter de faire rouvrir entièrement le passage de Rafah à la frontière entre Gaza et l'Egypte, seule porte contournant Israël. Le Hamas espère également établir une zone de libre-échange entre Gaza et l'Egypte.

Quand l'embargo a été décidé, le Hamas s'est mis à dépendre d'un réseau de tunnels sous la frontière australe de Gaza avec l'Egypte pour ramener les marchandises, la nourriture et le fuel.

Depuis la chute de M. Moubarak en 2011, beaucoup a été fait pour faciliter la circulation des habitants de Gaza par Rafah, mais le Hamas veut une ouverture 24h/24 sans aucune restriction.

Le processus de réconciliation nationale palestinienne n'a que peu de place sur l'agenda de M. Haniyeh, car son objectif premier est de lever le siège et de réduire le fardeau qui pèse sur son administration, a poursuivi l'officiel.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 25 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam