Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 26.07.2012 12h56
La Russie dénonce les États-Unis pour avoir « blanchi » le terrorisme en Syrie

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré mercredi que la position américaine sur l'attentat de Damas qui a tué plusieurs hauts responsables syriens était « un blanchissage directe du terrorisme ».

Le chef de la diplomatie russe a tenu ces propos en réponse aux remarques de la porte-parole du département d'Etat américain Victoria Nuland, que les attaques sur les hauts responsables du président syrien Bachar Al-Assad n'étaient «pas surprenantes ».

« Il s'agit d'une justification directe du terrorisme. Comment doit-on comprendre cela ?» a déclaré Lavrov aux journalistes.

Dans un attentat-suicide du 18 Juillet, le ministre syrien de la Défense Dawoud Rajha a été tué avec trois autres hauts fonctionnaires, y compris l'adjoint de M. Rajha, Assef Shawkat, qui était aussi le beau frère de M Assad.

Le haut diplomate russe, s'est dit surpris que le Conseil de sécurité de l'ONU a échoué à condamner l'attaque, que Moscou a qualifié d'acte de terrorisme» et a exigé l'arrestation et la punition des responsables.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 25 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam