Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.08.2012 08h36
Turquie : Les forces de sécurité ont tué 39 membres du PKK depuis le 22 juillet

Les forces de sécurité turques ont tué un total de 39 membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans les opérations contre le groupe dans la province australe de Hakkari depuis le 22 juillet, a rapporté mardi le journal Today's Zaman.

Les opérations militaires dans la ville de Semdinli à Hakkari ont commencé lors qu'un groupe de rebelles du PKK a commencé à effectuer des contrôles d'identité dans les villes turques qui partagent la frontière avec le nord de l'Irak, selon le journal.

Depuis lors, l'armée turque a mené des raids aériens contre le groupe PKK, poussant de nombreux membres du PKK à se réfugier dans leurs cachettes dans le nord de l'Irak, a indiqué le rapport.

Le PKK, considéré comme une organisation terroriste par la Turquie, les Etats-Unis et l'Union européenne, a pris les armes en 1984 pour créer un Etat kurde dans le sud-est de la Turquie. Depuis lors, plus de 40.000 personnes ont été tuées dans des conflits impliquant le groupe.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 31 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam