Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.08.2012 13h13
Un rapport américain déclare Al-Qaïda en déclin depuis la mort de ses leaders

La mort d'Oussama ben Laden et de plusieurs autres cerveaux de l'organisation ont entraîné Al-Qaïda "sur la voie du déclin", a déclaré mardi un rapport américain.

L'édition 2011 du "Rapport sur le terrorisme par pays", publiée par le Département d'Etat américain, a considéré la mort de ben Laden, fondateur et unique leader du groupe terroriste pendant 22 ans, comme un "tournant historique dans la lutte mondiale contre le terrorisme".

Le rapport a annoncé que d'autres morts, comme celle d'Atiya Abdul Rahman, commandant en second d'Al-Qaïda après la mort de ben Laden, avaient poussé l'organisation sur la pente d'un "déclin qu'il lui sera difficile de renverser".

Cependant, le groupe terroriste demeure une menace "sérieuse et continue" pour la sécurité nationale américaine, en raison de sa "résistance" et de sa capacité à conduire des attaques régionales et transnationales, a averti le rapport.

Il a également décrit la branche d'Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique comme une "menace particulièrement sérieuse", déclarant que cette filiale avait pris le contrôle d'un vaste territoire dans le sud du Yémen, et exploitait les troubles qui agitent ce pays pauvre pour faire avancer son programme d'attaques contre les intérêts régionaux et occidentaux.

La filiale d'Al-Qaïda au Maghreb, sa branche en Irak et le groupe Al-Shabaab en Afrique orientale figurent également au rang des principales préoccupations américaines.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 31 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam