Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.08.2012 13h13
L'envoyé de l'ONU invite l'Irak à éviter de recourir à la violence au cours du déplacement des exilés iraniens

L'envoyé de l'ONU en Irak, Martin Kobler, a appelé le gouvernement irakien à éviter de recourir à la violence au cours du déplacement des exilés iraniens résidant actuellement dans un camp en Irak, a déclaré mardi un porte-parole de l'ONU.

"Martin Kobler, le représentant spécial du secrétaire général (de l'ONU) pour l'Irak, a assisté mardi à une réunion sur la question du Camp Irak Nouveau", a déclaré Eduardo del Buey, porte-parole adjoint du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, lors d'un point de presse quotidien.

"Lors de cette réunion, M. Kobler a exhorté le gouvernement irakien à s'abstenir en toutes circonstances de recourir à la violence, et à faire preuve de générosité dans le traitement des besoins humanitaires des résidents du camp", a indiqué M. del Buey. "L'Organisation des Nations Unies ne peut apporter son soutien qu'à une solution pacifique et humanitaire de la question du Camp Irak Nouveau", a-t-il souligné.

Ce camp, anciennement connu sous le nom de Camp Ashraf, abrite plusieurs milliers d'exilés iraniens et leurs familles. Son déménagement a été décidé suite à un mémorandum signé par l'ONU et le gouvernement irakien, dans le but d'apaiser les tensions entre les différents groupes qui résident dans le camp.

Le porte-parole a déclaré que M. Kobler avait également invité les résidents du camp, et plus particulièrement les personnes vulnérables et les mineurs, à se préparer sans délai pour leur réinstallation au Camp Hurriya.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 31 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam