Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 01.08.2012 13h15
La Palestine et Israël vont lutter ensemble contre l'évasion fiscale

L'autorité nationale palestinienne (ANP) a déclaré mardi avoir convenu avec Israël de lutter conjointement contre l'évasion fiscale et la contrebande de marchandises.

Cet accord a été conclu à Jérusalem lors d'une réunion entre le Premier ministre palestinien Salam Fayyad et le ministre israélien des Finances Yuval Steinitz.

Selon les termes de l'accord, les Palestiniens construiront des entrepôts et échangeront des informations avec la partie israélienne sur les marchandises importées, afin de pouvoir réduire le commerce clandestin et limiter l'évasion fiscale, a déclaré le porte-parole de l'ANP, Ghassan al-Khatib.

D'après les médias israéliens, cet ensemble de mesures comprend également la construction de pipelines destinés au transfert des produits pétroliers israéliens vers la Cisjordanie.

Les équipes techniques de deux parties ont travaillé pendant un an sur ce programme, avec pour objectif d'améliorer les "lacunes" du Protocole de Paris de 1994, qui règlemente les relations économiques entre Israël et l'ANP.

L'ANP perd en effet des millions de dollars chaque année lors du calcul et du versement de ses revenus douaniers par Israël. Dans le cadre du nouveau mécanisme, les deux parties vont échanger des informations et surveiller simultanément les importations.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a salué ce programme, qui prendra effet l'année prochaine, comme un élément essentiel de "la politique globale d'Israël consistant à soutenir la société palestinienne et à renforcer son économie".

Cet accord a été conclu en dépit du blocage des pourparlers de paix entre les deux parties depuis 2010. Les négociations de paix avaient en effet été interrompues en raison de leurs divergences sur la construction de colonies juives en Cisjordanie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 31 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam