Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.08.2012 08h28

Syrie: intensification des combats dans les villes clés

Les affrontements se sont intensifiés au cours de la nuit de vendredi à samedi à Damas, la capitale, et à Alep, dans le nord du pays. Ces deux villes clés de Syrie sont le théâtre de violents combats, dans ce qui semble devoir être la bataille décisive entre les insurgés et les forces gouvernementales.

Le vacarme incessant des bombardements et des tirs d'armes légères a retenti tout au long de la nuit à Damas, et des témoins ont affirmé que l'armée avait lancé une offensive contre les rebelles retranchés dans les zones habitées de Tadamun, Dummar, Dal al-Shouk, Jobar et Arbeen.

En parallèle, Alep, la deuxième plus grande ville du pays, a connu une nouvelle nuit de tensions. Des rumeurs ont affirmé que les rebelles avaient pris le contôle des locaux de la télévision d'Etat et du Centre de radio de cette ville stratégique.

Les médias d'Etat syriens ont démenti cette information, déclarant que l'armée avait repoussé l'attaque des insurgés.

Citant une source officielle à Alep, l'Agence de presse arabe syrienne (SANA) a déclaré que les informations diffusées par certaines chaînes "tendancieuses", selon lesquelles les terroristes se seraient emparés du Centre de radio, étaient "absolument fausses".

Il a cependant confirmé que les forces gouvernementales avaient au cours de la nuit repoussé des groupes terroristes qui tentaient de pénétrer dans le centre, et avaient tué ou blessé un grand nombre d'entre eux.

Par ailleurs, SANA a indiqué que les forces syriennes avaient peu avant l'aube affronté un groupe d'hommes armés dans la zone de Khan al-Assal dans l'ouest d'Alep, et qu'ils avaient tué ou blessé plusieurs terroristes, et avaient confisqué leurs armes.

SANA a souligné que les forces armées se montraient "héroïques", et pourchassaient en ce moment les "mercenaires terroristes" arabes et étrangers à travers Alep, "avec vaillance et détermination".

Les forces syriennes ont attaqué vendredi soir une cachette utilisée par les terroristes dans le district d'al-Arbaeen, dans la province centrale de Hama, tuant ou arrêtant plusieurs d'entre eux, selon SANA.

Dans la ville de Deir az-Zor, dans le nord-est du pays, les forces syriennes ont également pourchassés un groupe armé dans la zone d'al-Mayadeen, laissant de nombreux terroristes blessés ou morts.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 3 août
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis