Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 07.08.2012 12h54
Les observateurs de l'ONU inquiets face aux violences incessantes en Syrie

Le chef de la Mission de supervision de l'ONU en Syrie, (MISNUS), le général Babacar Gaye, s'est dit lundi extrêmement inquiet des violences incessantes en Syrie, surtout dans la province d'Alep (nord).

Dans un communiqué bref publié lundi, le général Gaye a déclaré que la situation à Alep s'était détériorée à un niveau extrême, appelant toutes les parties à protéger les civils et à honorer les engagements du droit humanitaire international.

Il a souligné que les civils ne devaient pas être exposés aux bombardements ou aux armes lourdes.

Le général Gaye, qui dirige le mandat de la MISNUS, a appelé toutes les parties à prendre les mesures nécessaires pour entamer un dialogue, car c'est le seul moyen de réduire les souffrances des Syriens et de mettre fin au conflit.

La MISNUS s'exprime à un moment où l'intensité des affrontements à Alep est en hausse, car les troupes du gouvernement et les rebelles armés se battent dans un combat fatidique.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 6 août
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…