Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.08.2012 08h05
Moins d'un Américain adulte sur deux fait suffisamment d'exercice

Environ 48% des adultes vivant aux États-Unis ont une activité physique suffisante pour améliorer leur état de santé, a indiqué un rapport du gouvernement publié mardi.

62% des adultes interrogés déclarent avoir marché au moins une fois 10 minutes ou plus dans la semaine écoulée en 2010,contre 56% en 2005, selon le nouveau rapport Vital Signs publié par les Centers for Disease Control and Prevention des États-Unis (CDC, centres de contrôle et de prévention des maladies).

Pour favoriser la santé de manière substantielle, les consignes pour l'activité physique des Américains de 2008 (Physical Activity Guidelines for Americans) recommandent au moins deux heures par semaine d'activité physique aérobique d'intensité modérée, comme une marche énergique. Une telle activité devrait se faire par tranches de 10 minutes au moins.

"Les personnes actives physiquement vivent plus longtemps et présentent un moindre risque de maladie cardiaque, d'infarctus, de diabète de type 2, de dépression et de certains cancers", a indiqué le directeur des CDC Thomas Frieden dans un communiqué.

"Augmenter les espaces dont disposent les personnes pour marcher dans nos communautés nous permettra de continuer d'augmenter la pratique de la marche, forme d'activité physique la plus populaire chez les Américains adultes".

Le rapport note qu'une augmentation de la pratique de la marche a été observée dans presque toutes les catégories étudiées.

Les marcheurs ont été définis comme ceux qui marchent pendant au moins une séance de 10 minutes ou plus, pour leurs transports, pour le plaisir ou pour s'exercer. Environ 68 % des personnes pratiquent la marche dans l'Ouest, soit plus que dans toute autre région du pays.

Les gens vivant dans le sud marquent le pourcentage le plus élevé d'augmentation du nombre de marcheurs, avec une hausse de près de huit points de pourcentage, d'environ 49% en 2005 à 57% en 2010.

Ce rapport indique également que davantage d'adultes atteints d'arthrite ou d'hypertension pratiquent la marche, et qu' on n'observe pas d'augmentation de la marche chez le groupe des adultes atteints de diabète de type 2.

"Il est encourageant de constater ces augmentations du nombre d'adultes qui pratiquent la marche désormais", a indiqué Joan Dorn, chef du département de l'activité physique et de la santé au sein de la division des CDC consacrée à la nutrition, à l'activité physique et à l'obésité.

"Toutefois, il reste de la marge pour progresser. Les gens ont besoin d'espaces plus sûrs et pratiques pour marcher. Les gens marchent davantage lorsqu'ils se sentent protégés de la circulation et de la criminalité", a-t-il affirmé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 8 août
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…