Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.08.2012 08h06
La présidence française confirme la mort d'un soldat français en Afghanistan

Un soldat français a été tué mardi en Afghanistan, portant à 88 le nombre des militairs français décédés dans ce pays depuis 2001.

La présidence français a confirmé la mort d'un sous-officier en Afghanistan, faisant part de la "vive émotion" du chef de l'Etat François Hollande et transmettant ses condoléances à la famille de la victime.

Ce sous-officier du 13e bataillon de chasseurs alpins de Chambéry a été tué au cours d'une opération de l'armée afghane dans la province de Kapisa (est de l'Afghanistan), et un autre soldat français y a été blessé, selon un communiqué publié par l'Elysée.

Il s'agit de deux membres de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF), qui conseille les unités afghanes dans le cadre du retrait progressif des forces de l'OTAN.

L'ISAF avait annoncé un peu plus tôt ce mardi matin avoir perdu un soldat dans une attaque lancée par des rebelles, sans toutefois dévoiler sa nationalité, laissant aux autorités du pays concerné le soin de le préciser.

Dans le communiqué, le président Hollande a également confirmé le départ des forces combattantes françaises d'ici la fin de l'année.

A la mi-2011 étaient déployés en Afghanistan près de 4.000 soldats français, dont deux tiers seront retirés avant la fin de décembre 2012, deux ans avant le départ prévu des dernières troupes de l'ISAF.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 7 août
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…