Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 08.08.2012 08h29
Téhéran accuse les Etats-Unis, la Turquie et le Qatar d'être derrière l'enlèvement d'Iraniens en Syrie

Un responsable du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré que les Etats-Unis, le Qatar et la Turquie, trois pays qui soutiennent l'opposition syrienne, seraient tenus responsables du sort des Iraniens enlevés en Syrie, a rapporté mardi la chaîne iranienne Press TV.

Selon le vice-ministre iranien des Affaires étrangères en charge des affaires africaines et arabes, Hossein Amir Abdollahian, la Turquie donne asile à des groupes armés syriens, et cautionne des actes criminels tels que l'enlèvement de citoyens iraniens par ces groupes.

"Nous tenons également le gouvernement du Qatar pour responsable", a déclaré le vice-ministre, cité par Press TV.

Par ailleurs, l'Iran a remis une lettre à l'ambassade de Suisse à Téhéran, qui représente les intérêts américains en Iran, accusant Washington d'être derrière cet enlèvement, selon le responsable iranien.

Samedi dernier, 48 pèlerins iraniens ont été enlevés par des activistes à Damas, la capitale syrienne. Selon les médias, trois otages iraniens auraient déjà été exécutés, et les rebelles syriens menacent de tuer les autres si l'armée syrienne ne met pas fin à son offensive.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 7 août
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...
Les Etats-Unis s'intéressent à l'Afrique, et cette fois c'est vrai…