Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 10.08.2012 13h22
Tuerie d'Aurora aux Etats-Unis : la défense du tueur présumé évoque sa "maladie mentale"

Les avocats de James Holmes, le suspect lié à la tuerie survenue le 20 juillet dans un cinéma à Aurora, ont indiqué jeudi que leur client avait une "maladie mentale".

Les avocats de James Holmes ont expliqué qu'ils n'avaient pas encore commencé à "évaluer la nature ou la gravité de sa maladie mentale", tandis que le juge en chef William Sylvester a affirmé qu'il se prononcerait bientôt sur la divulgation d'une série de documents qui sont présentement confidentiels.

James Holmes, 24 ans et ancien doctorant à l'Université du Colorado, a comparu devant la justice pour la troisième fois jeudi. Menotté aux jambes et portant un costume marron, il a jeté un regard à la salle d'audience bondé. Son avocat Daniel King a critiqué la presse, appelant à maintenir la confidentialité de tous les documents judiciaires et demandant le retour d'un "paquet d'informations détenues par le bureau du procureur qui, selon lui, pourraient aider à évaluer la maladie mentale de M. Holmes".

L'audience sera reprise dans une semaine et le juge William Sylvester décidera s'il rendra public ou non le paquet de documents contenant des détails concernant James Holmes et la fusillade du 20 juillet qui a fait 12 morts et 58 blessés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 10 août
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...