Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 12.08.2012 12h07
Le Japon va porter son litige territorial avec la Corée du Sud devant la Cour internationale de justice

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Koichiro Gemba, a déclaré samedi que le Japon envisageait de porter devant la Cour internationale de justice (CIJ) son litige territorial avec la Corée du Sud, après une visite vendredi du président sud-coréen Lee Myung-bak sur les îlots disputés malgré les protestations japonaises.

Il s'agit de la première visite entamée par un président sud-coréen sur ces îlots disputés.

M. Gemba a annoncé cette décision après s'être entretenu avec Masatoshi Muto, ambassadeur du Japon en Corée du Sud, qui a été temporairement rappelé à Tokyo après la visite du président sud-coréen, ont rapporté les médias japonais.

"Nous devons être fermes sur les questions territoriales", a déclaré M. Gemba, cité par l'agence de presse Kyodo. Il a ajouté que des mesures seraient prises pour "résoudre pacifiquement ce litige, dans le respect du droit international", notamment en portant l'affaire devant la CIJ.

Les îlots en question, situés dans la mer de l'Est, sont depuis longtemps une épine dans les relations entre le Japon et la Corée du Sud.

Occupées par le Japon de 1910 à 1945 comme le reste de la péninsule coréenne, ces îles inhabitées sont sous le contrôle de la Corée du Sud depuis la fin de la seconde Guerre mondiale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme