Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 14.08.2012 14h45
L'Iran accepte l'aide internationale aux victimes du séisme

L'Iran est prête à accepter l'aide internationale aux victimes du double séisme survenu dans la province d'Azerbaïdjan oriental, a déclaré le premier vice-président iranien Mohammad Reza Rahimi au cours d'une conférence de presse donnée lundi à Tabriz, la capitale de la province, cité par l'agence de presse officielle IRNA.

L'Iran a par le passé prêté secours à d'autres pays confrontés à des désastres, et est maintenant prêt à accepter à son tour l'aide internationale, a-t-il dit.

Selon l'agence de presse semi-officielle ISNA, l'Iran avait refusé lundi l'équipe de secours turque, envoyée en Iran sans coordination bilatérale préalable. L'Iran ayant initialement annoncé ne pas accepter d'aide internationale,l'équipe est en conséquence rentrée en Turquie, a affirmé un responsable de la Société du Croissant-Rouge dans la province d'Azerbaïdjan oriental.

Les premiers lots d'aide de la Société du Croissant-Rouge turc sont parvenus au Bureau de douane de Bazargan, dans la province d'Azerbaïdjan occidental et à la frontière avec la Turquie, a annoncé le directeur du bureau Sadeq Namdar, cité par IRNA.

Cette aide comprend 15 tonnes d'aliments, de tentes et d'équipements de chauffage, qui seront envoyés dans la région sinistrée, a-t-il ajouté.

Une autre livraison humanitaire, qui comprend de la nourriture, des tentes et des couvertures, a également été envoyée par le ministère des Situations d'urgence de la République d'Azerbaïdjan, selon IRNA.

Nombre de pays, dont la Turquie, la Russie, les Emirats arabes unis et les Etats-Unis, se sont déclaré prêts à porter secours à l'Iran, mais la Société du Croissant-rouge iranien a annoncé que le pays ferait face à ce désastre tout seul.

Un puissant tremblement de terre, de magnitude 6,2 sur l'échelle de Richter, dont l'épicentre a été localisé à une profondeur de 10 km, a frappé samedi la ville d'Ahar à 16H53 heure locale (12H23 GMT). Il a été suivi à 17H04 heure locale (12H34 GMT) par une deuxième secousse de magnitutde 6 sur l'échelle de Richter, dans la région de Varzaghan, selon le Centre iranien de sismologie.

Le ministre de la Santé, Marzieh Vahid Dastjerdi, a annoncé lundi que le bilan du double séisme s'était alourdi, passant à 306 morts et 3 037 blessés, a rapporté l'agence de presse semi-officielle Fars.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 13 août
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...