Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 16.08.2012 08h45
Washington minimise l'importance de la visite du Premier ministre indien en Iran

Les Etats-Unis ont minimisé l'importance de la prochaine visite en Iran du Premier ministre indien Manmohan Singh, prévue le 28 août, mais ont dit espérer que M. Singh insisterait auprès de Téhéran sur "l'importance pour l'Iran de respecter ses obligations internationales", a rapporté mercredi l'agence de presse Indo-Asian News Service (IANS).

"Nous espérons, comme à chaque fois que nos partenaires et alliés sont impliqués dans quelque rencontre que soit avec l'Iran, que les grands points seront abordés concernant l'importance qu'il y a pour l'Iran de revenir vers le respect de ses obligations internationales", a déclaré mardi, lors d'un point de presse, la porte-parole du département d'Etat américain Victoria Nuland, dont les propos ont été rapportés par IANS.

Téhéran pourrait agir ainsi en "utilisant l'opportunité que le groupe 5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU plus l'Allemagne, engagés dans un dialogue diplomatique avec l'Iran) a offerte pour que de réels progrès soient réalisés par la voie de la diplomatie", a répondu la porte-parole, qui était interrogée sur le déplacement de M. Singh en Iran à l'occasion du sommet des non-alignés.

Il s'agira de la première visite d'un Premier ministre indien en Iran depuis la visite qui avait été effectuée par Atal Bihari Vajpayee en 2001.

Cette visite est jugée importante car elle souligne la volonté de New Dehli de renforcer ses liens avec Téhéran.

L'Iran est le deuxième plus grand fournisseur pétrolier de l'Inde, qui ne produit pas son propre pétrole brut.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le "roi des anneaux" termine sa carrière sur un goût amer
Après le départ de Koffi Annan, qui va pouvoir refermer la Boîte de Pandore en Syrie ?
Pourquoi je déteste les Jeux Olympiques...