Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 20.08.2012 09h13
Les propos contradictoires sur le nucléaire iranien sont contre-productifs (ministre russe des AE)

Les propos contradictoires sur la question du nucléaire iranien sont contre-productifs, a déclaré samedi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Dans une interview à Sye New Arabia, M. Lavrov a dit qu'il voyait pas les dernières négociations entre l'Iran, le groupe 5+1 et l'Union européenne à Istanbul comme un échec.

"Ceux qui disent que c'est un échec veulent tout simpliement renforcer la rhétorique hysterique. Un contexte confictuel dans cette question serait contre-productifs", a-t-il affirmé.

"Je pense que nous pouvons parler des progrès, bien qu'ils soient minces, dans les négociations d'Istanbul et de Moscou, parce que les parties concernées ont expliqué leurs approches de manière bien claire et détaillée qu''auparavant", a-t-il ajouté.

Le chef de la diplomatie russe a souligné que les négociations sont la seule voie pour résoudre la question du nucléaire iranien, estimant que le principal problème dans cette région est que l'Iran n'est pas un rôle égal dans les négociations.

"Israël, les Etats-Unis et plusieurs pays du Golfe veulent isoler l'Iran et le tenir éloigné des événements concernant les questions de sécurité dans la région, dans ce cas-là, nous perderons un levier pour influencer cette situation", a mis en garde Lavrov.

"Moscou espère que tous ceux qui ont une influence sur ces événements seraient inclus dans le processus de négociations", a conclu le chef de la diplomatie russe.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale