Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 23.08.2012 14h29
La Russie qualifie d'hypocrite la position de l'occident sur la Syrie

Le ministère russe des Affaires étrangères a critiqué mercredi les pays occidentaux, les accusant de ne faire qu'attiser le conflit armé en Syrie.

"Nos partenaires occidentaux n'ont encore rien fait pour influencer l'opposition (syrienne) et l'encourager à dialoguer avec le gouvernement. Au lieu de ça, ils encouragent ouvertement ( l'opposition) à poursuivre la lutte armée", a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

Une telle approche "hypocrite" ne facilitera pas la résolution par des moyens politiques, a insisté le ministère, ajoutant que la Russie est bien au courant de ce qu'il faut faire pour résoudre la crise.

"Oui, nous savons que faire, parce que dans le Communiqué de Genève du groupe d'action sur la Syrie, tous les membres ont accepté la responsabilité de travailler avec le gouvernement syrien et l'opposition pour lancer un processus de réconciliation nationale le plus rapidement possible", a poursuivi le ministère.

La Russie travaille avec le gouvernement syrien et l'opposition pour mettre un terme aux violences, selon le ministère.

Par ailleurs, Moscou a critiqué l'occident pour sa réticence à appeler toutes les parties en Syrie à lancer un dialogue.

"Au lieu de cela, ils tentent de détourner l'essence des accords de Genève en les qualifiant d'obsolètes", ajoute le communiqué.






News we recommend

« Back to Future » par Irina Werning Le premier mariage homosexuel bouddhiste à Taiwan   Les animaux dormeurs
Qipao 2.0   Retour à la maison après quatre ans d'exil pour les pandas du Sichuan Les Chinois adorent les échasses!
L'industrie de la beauté en Chine profite d'une cure de jouvence Yu Wenxia : Miss China sacrée Miss Monde 2012 Plus de 2700 jeunes femmes veulent épouser un milliardaire

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?
80% des jeunes de la « seconde génération riche » chinoise ne souhaitent pas reprendre l'entreprise familiale