Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 28.08.2012 08h34
Le MAE turc appelle la communauté internationale à partager le "fardeau" des réfugiés syriens

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu a appelé lundi la communauté internationale à participer à l'accueil des réfugiés syriens, une vague croissante de Syriens arrivant en ce moment dans le pays.

M. Davutoglu s'est exprimé à ce propos lors d'une conférence de presse donnée après une réunion de la Commission permanente indépendante des droits de l'homme de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) dans la capitale turque Ankara lundi.

D'après le ministre, le nombre de réfugiés syriens en Turquie avoisine les 80 000.

Il a expliqué que d'une part, la Turquie veut accomplir ses devoirs d'amitié et de fraternité envers les Syriens, et "d'autre part, le pic de réfugiés syriens représente un lourd fardeau pour nous".

"Ce fardeau devrait être partagé avec la communauté internationale", a-t-il souligné, tout en appelant à revoir les mesures qui seront prises face à l'afflux possible de réfugiés.

M. Davutoglu a expliqué que le problème sera discuté jeudi au Conseil de sécurité de l'ONU.

Lundi dernier, le ministre des Affaires étrangères a déclaré que son pays ne pouvait accueillir plus de 100 000 réfugiés syriens et a proposé la mise en place d'une zone tampon de l'ONU à l'intérieur de la Syrie pour les accueillir.

"Si le nombre de réfugiés en Turquie dépasse les 100 000, nous n'aurons pas assez de place pour les accueillir. Nous devrions pouvoir les accueillir en Syrie", a expliqué le ministre des Affaires étrangères au quotidien local Hurriyet.

"Les Nations Unies pourraient établir des camps dans une zone sûre du côté syrien", a-t-il ajouté.


News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?