Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 29.08.2012 08h25
M. Fabius dévoile la politique humanitaire de la France en Syrie

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a reçu lundi matin à Paris un groupe d'acteurs humanitaires présents en Syrie afin d'évoquer la situation humanitaire dans ce pays du Proche-Orient, en proie depuis plusieurs mois à un sanglant conflit civil, et de présenter l'aide fournie par la France.

Selon le porte-parole du Quai d'Orsay, Philippe Lalliot, le chef de la diplomatie française s'est entretenu de la situation humanitaire en Syrie et dans les pays voisins avec les représentants d'une vingtaine d'ONG humanitaires, de quatre associations de défense des droits de l'homme, des agences des Nations unies et du Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

M. Fabius a notamment rappelé à ses interlocuteurs, qu'il recevait au Centre de crise du ministère, que l'engagement de la France à l'égard des victimes du conflit syrien s'élevait à 3,6 millions d'euros.

Sur cette somme, « 2,5 millions ont déjà été engagés pour des actions humanitaires à la fois à l'intérieur de la Syrie (pour plus des deux tiers) et pour venir en aide aux réfugiés dans les pays voisins », a souligné M. Lalliot.

Le ministre français a ensuite rencontré le président de l' Union des organisations syriennes de secours médicaux (UOSSM), qui rassemble des médecins syriens exilés en Amérique du Nord, en Europe et dans le monde arabe, mobilisés auprès des populations victimes de la répression gouvernementale en Syrie.

Selon le porte-parole du ministère français, M. Fabius leur a notamment fait part de l'attribution d'une nouvelle subvention française de plus de 230.000 euros au soutien de structures médicales clandestines sur le terrain, à savoir quatre centres de soins et dix entrepôts médicaux.

Une précédente donation française avait permis la mise en place d'une structure médico-chirurgicale clandestine, l'achat d' équipements de soins d'urgence et la prise en charge des salaires de vingt médecins syriens pendant six mois, a poursuivi M. Lalliot.



News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?