Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 03.09.2012 08h18
La Russie ne discute pas de la question du traité de paix avec le Japon à l'occasion du sommet de l'APEC (Lavrov)

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré samedi que Moscou ne discuterait pas de la question du traité de paix avec le Japon lors du prochain sommet du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC) à Vladivostok, dans l'extrême-orient de la Russie.

Lors d'une rencontre avec des étudiants de l'Institut des relations internationales de Moscou, M. Lavrov a dit que les différends territoriaux et la question de traité de paix entre la Russie et le Japon ne devraient pas être réglés dans le cadre de l'APEC.

"L'APEC, une organisation régionale de 21 membres est un forum pour les négociations économiques depuis son début, et il n'a pas vocation à traiter les accords politiques ou juridiques entre les Etats", a rappelé le ministre russe.

La Russie et le Japon revendiquent tous les deux la souveraineté sur quatre îles du Pacifique, appelées "Territoires du nord" par Tokyo, et les îles Kouriles par Moscou.

Ce problème empêche les deux pays de signer un traité de paix après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Selon M. Lavrov, l'absence d'un traité de paix n'entrave pas le développement des relations entre la Russie et le Japon.



News we recommend

Le grand et son petit Des photos inédites de Marilyn Monroe publiées par le magazine LIFE   Les robes courtes de la première dame de Corée du Nord soufflent un vent de mode dans son pays
Le passage du mur du son en images   Coca-Cola tombe en bas de la liste de satisfaction des boissons en Chine Emeutes en France : après Amiens, où ?
Kaka : retour à la case départ ? Le monde compterait 70 millions d'asexués Ne pas se marier avant 30 ans !


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?