Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.09.2012 08h16
Entretien entre Mme Clinton et le président indonésien au sujet de la situation régionale

Le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono, s'est entretenu mardi avec la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, au sujet du renforcement des relations bilatérales et des problèmes régionaux.

Au cours de la conférence de presse tenue à l'issue de cet entretien, le ministre indonésien des Affaires étrangères, Marty Natalegawa, a fait savoir que les deux dirigeants cherchaient à établir un partenariat global entre l'Indonésie et les Etats-Unis.

"Le président a fait part du désir de l'Indonésie de maintenir et de développer les relations bilatérales, afin qu'elles deviennent plus globales et bénéfiques pour les deux pays", a-t-il déclaré.

"Une des priorités de l'engagement américain en Indonésie est de stimuler la croissance et de favoriser le développement du commerce. Nous voulons aller plus loin en déployant davantage d'efforts pour améliorer l'emploi et la croissance, dans l'intérêt de nos pays et nos peuples", a fait savoir Mme Clinton après la rencontre avec M. Natalegawa lundi soir.

"Nous pensons que le maintien d'une forte croissance en Indonésie est d'une grande importance non seulement pour l'Indonésie, mais aussi pour la région et le monde", a-t-elle poursuivi.

L'économie indonésienne a connu une croissance de plus de 6% depuis l'année 2010, et le gouvernement s'attend à une croissance de 6,5% cette année et de 6,8% l'année prochaine. Les exportations des Etats-Unis vers l'Indonésie se sont élevées à 7,4 milliards de dollars américains en 2011, par rapport à 5,1 milliards en 2009, et les importations ont atteint 19,1 milliards de dollars, comparativement aux 12,9 milliards de 2009, d'après des sources du bureau du Département d'Etat des Etats-Unis, ajoutant que les investissements étrangers directs des Etats-Unis ont enregistré une augmentation de 1,5 milliard de dollars.

"Comme tous les pays, les Etats-Unis ont un intérêt national dans le maintien de la paix et de la stabilité, le respect des lois internationales et la liberté de navigation dans la mer de Chine méridionale", a dit Mme Clinton. "Comme je l'ai répété à maintes reprises, les Etats-Unis ne prennent pas position à l'égard des disputes de souveraineté territoriale".

Après sa rencontre avec M. Yudhoyono mardi, Mme Clinton devrait visiter le secrétariat de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) avant de se rendre en Chine.

News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?