Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 05.09.2012 08h28
Hillary Clinton visite le secrétariat de l'ASEAN pour réaffirmer l'engagement des Etats-Unis

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a visité mardi le secrétariat de l'ASEAN, exprimant son souhait de voir l'ASEAN poursuivre sa croissance et contribuer à la paix et à la prospérité mondiales.

Au cours de sa seconde visite au secrétariat de l'ASEAN, Mme Clinton s'est entretenue avec le secrétaire général de l'ASEAN Surin Pitsuwan.

Mme Clinton a indiqué que les relations entre l'ASEAN et les Etats-Unis étaient plus fermes et plus efficaces, ajoutant que les Etats-Unis considèrent l'ASEAN comme une organisation qui peut jouer un rôle central dans la stabilité et le progrès économique de la région de l'Asie-Pacifique.

"Nous avons besoin de l'ASEAN pour mettre au point des réponses régionales à des défis comme le changement climatique et le crime transfrontalier, qui nécessitent des efforts collectifs", a-t-elle souligné.

Avant sa rencontre avec Surin Pitsuwan, Mme Clinton s'est entretenue avec le président indonésien Susilo Bambang Yudhoyono au palais présidentiel. La visite à Jakarta fait partie d'une tournée officielle dans six pays d'Asie qu'effectue Mme Clinton avant de se rendre à Vladivostok pour le sommet de l'APEC.


News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis
Pourquoi les consommateurs chinois de produits de luxe sont-ils si jeunes ?