Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 06.09.2012 13h21
France: affaibli dans les sondages, François Hollande tente de reprendre la main

La côte de popularité du président français François Hollande a chuté à 47 %, enregistrant une baisse de 16 points en deux mois, selon un baromètre Ifop-Paris Match publié mardi.

D' après ce sondage, 47% des personnes interrogées approuvent l'action de François Hollande, contre 56% il y a deux mois et 63% en juin, indique mercredi le journal Le Figaro.

"Les couacs dans le dossier des Roms, les critiques de Jean-Luc Mélenchon sur le bilan des 100 jours, les accusations de passivité dans le dossier syrien et d'inaction face à la crise, la liste des reproches (est) très longue", poursuit le quotidien.

A cela s' ajoute l' accroissement du nombre de chômeurs, la barre des trois millions de personnes sans emploi ayant été franchie récemment en France.

Présentant une rentrée difficile, le président français a demandé au cours de l' été à son Premier ministre Jean-Marc Ayrault d' annoncer une rentrée parlementaire anticipée et une accélération du rythme des réformes.

La baisse des prix des carburants, promesse de campagne de François Hollande financée par l' Etat et entrée en vigueur la semaine dernière, n' aura visiblement pas suffi, d' autant que cette mesure ne devrait pas excéder trois mois.

"Depuis vendredi, le président a (...) multiplié les interventions médiatiques après un été très discret", rappelle Le Figaro, notant que l'intervention du chef de l' Etat au journal télévisé de TF1 dimanche prochain "pourrait se révéler essentielle".


News we recommend

Les 10 plus célèbres en-cas de Pékin Paris et les Parisiens sous l'objectif d'un photographe français   En 2050, les étrangers seront-ils des travailleurs migrants en Chine ?
Mao et le mystérieux banquet d'Etat chinois   Une cérémonie de mariage chinois à l'ancienne Le J-10, chasseur chinois de troisieme génération
La soeur de la Joconde au Louvre Une bande dessinée pour témoigner de la croissance d'un enfant Les « morts » anormales des ponts en Chine


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les Etats-Unis doivent réfléchir à trois questions
De l'« usine du monde » vers la « marque mondiale »
Des liens étroits avec Tokyo sont 'cruciaux' pour les Etats-Unis