Flash :

Une expérience spatiale japonaise retardée par des débris orbitaux L'armée de l'air chinoise teste ses pilotes Chine : célébrations à l'occasion du Mois de l'Unité ethnique et de la Fête nationale au Tibet Togo/football : le ministère des Sports donne son quitus à l'ouverture d'un centre sport-études à Bassar Togo/football : Les juniors du Togo dimanche à Porto Novo pour affronter leurs homologues du Bénin Des chasseurs J-15 sur le porte-avions chinois "Liaoning" ? CICR : de plus en plus de déplacés et de blessés de guerre en RDC Un vice-PM chinois appelle à améliorer le travail concernant l'allocation de subsistance RDC: Le gouvernement s'engage à accroître la desserte en eau potable de 27% à 40% à l'horizon 2016 L'insertion socioprofessionnelle des sourds-muets est un véritable défi en Guinée Le brise-glace chinois Xuelong achève son expédition en Arctique La police chinoise se dote d'une adresse électronique pour recevoir des informations sur les suspects en fuite Côte d'Ivoire : les autorités préfectorales impliquées dans la lutte contre le travail des enfants Création à Rabat du Réseau des établissements d'enseignement vétérinaire de la Méditerranée La Chine peut jouer un rôle plus grand pour la sécurité alimentaire(FAO) La situation de sécurité publique reste difficile pour les habitants d'Afrique du Sud : enquête Le ministère chinois de la Défense nationale confirme la patrouille de navires de la marine dans les eaux des îles Diaoyu Togo/Afrique de l'ouest : Les étudiants en médecine évaluent les stratégies pour l'atteinte des OMD Un séisme de magnitude 6,0 secoue les îles Salomon Les ministres de la Défense de l'UE écartent la possibilité d'une intervention militaire en Syrie

Beijing  Ensoleillé  22℃~11℃  City Forecast
Français>>International

La Turquie décide de déplacer les réfugiés syriens à Hatay pour répartir la charge

Mise à jour 28.09.2012 15h25

La Turquie déplacera les réfugiés syriens de sa province est de Hatay vers d'autres régions du pays, afin d'alléger la pression sur les communautés locales et de mieux gérer la sécurité sur cette région frontalière tendue, a déclaré mercredi à Istanbul un diplomate turc.

Le responsable du ministère des Affaires étrangères a déclaré à Xinhua qu'il y avait plusieurs raisons expliquant cette décision, qui suscite l'anxiété et l'inquiétude des réfugiés syriens dans cette zone à une cinquantaine de kilomètres de la frontière entre les deux pays.

La première, a indiqué le responsable, est que le grand nombre de réfugiés à Hatay génère des tensions et conflits entre la population locale et les Syriens déplacés. La Turquie doit répartir la charge des réfugiés vers d'autres villes.

La seconde, est que Hatay est le principal point d'entrée des réfugiés fuyant les conflits en Syrie, et que la Turquie préfère donc conserver certains camps à Hatay vides pour accueillir les afflux futurs de réfugiés.

Par ailleurs, a-t-il ajouté, la situation sectaire à Hatay est compliquée, avec des tensions fortes entre les sunnites et les alaouites, et certains habitants locaux ont commencé récemment à organiser des protestations contre les réfugiés syriens.

Les préoccupations sur la sécurité et le potentiel de discorde sont une autre des raisons essentielles derrière ce plan de redéployer les réfugiés, a ajouté le responsable.

Toutefois, de nombreux réfugiés syriens à Hatay sont opposés à la politique de réimplantation proposée par le gouvernement syrien.

Un réfugié syrien à Hatay a déclaré à Xinhua louer depuis près d'un an un apartement à Hatay pour héberger les six membres de sa famille. Il a dit également avoir payé d'avance le loyer des six prochains mois.

La Turquie accueille environ 80 000 réfugiés syriens, selon les chiffres enregistrés, et un grand nombre d'entre eux vivent à Antakya, capitale de la province de Hatay.

L'afflux de réfugiés syriens a mis à l'épreuve les ressources municipales ainsi que la capacité du gouvernement turc à surveiller le trafic transfrontalier dans un contexte de tensions sectaires et d'activité de militants dans la région.

Certains habitants locaux sont mécontents du grand nombre de réfugiés en provenance de la Syrie, en particulier du fait que certains d'entre eux seraient des militants ou membres des forces d'opposition syriennes. Ils se plaignent des troubles et violences provoqués par ces combattants réfugiés.

News we recommend

Un don plein d'espoir pour des mères chinoises Le maquillage : le secret des femmes   De quoi ces photographes sont-ils curieux?
Découvrons l'iPhone 5   Des femmes à bord du navire de guerre «Jinggangshan» La nudité pour la bonne cause ?
La légende des sirènes du Silver Springs Park Football, transfert : C. Ronaldo vaut 200 millions d'euros ! Les cinq types de jets privés préférés des riches


Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales