Flash :

Les parcs Disney à Tokyo ont enregistré un nombre record de visiteurs d'avril à septembre Forte croissance du tourisme pendant les vacances en Chine Chine: nombre record de passagers dans les trains Défilé prêt-à-porter Maison Rabih Kayrouz printemps-été 2013 à Paris Les prix du gaz naturel et de l'électricité flambent en Turquie OIT: les droits au travail sont indispensables à la reprise économique France : les ventes d'automobile en chute de 18,3 % en septembre La République du Congo appelle à une solution politique négociée en RDC La coopération entre la Chine et l'Afrique s'ouvre aux médias (PAPIER GENERAL) Les troupes somaliennes et de l'UA entrent dans la ville portuaire de Kismaayo (sud) Les forces de l'UA s'emparent d'une autre ville somalienne L'Irak rejette la présence des forces turques sur son territoire Les ennemis ont lancé une "guerre économique" contre l'Iran (président iranien) L'APCE demande à la Russie de "démocratiser le système" L'ONU votera dans deux mois la candidature de la Palestine (Abbas) L'armée syrienne tue 300 insurgés près de Homs (médias) L'Iran ne pliera pas sur le dossier du nucléaire: président La Syrie accuse les Etats-Unis et leurs alliés de soutenir le terrorisme La Chine introduit un système d'enregistrement pour les produits alimentaires importés Collision entre deux bateaux à Hong Kong: 38 morts (nouveau bilan)

Beijing  Ensoleillé  26℃~11℃  City Forecast
Français>>International

L'Iran ne pliera pas sur le dossier du nucléaire: président

03.10.2012 09h55

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré mardi que la République islamique ne reculerait pas sur la question de son dossier nucléaire.

Il n'y a personne en Iran qui souhaite que le pays recule sur la question de ses droits au nucléaire, a déclaré M. Ahmadinejad en s'adressant aux journalistes lors d'une conférence de presse.

Toutefois, si l'Iran reçoit de l'uranium enrichi à un degré de à 20 %, il n'aura « aucun besoin » d'en produire lui-même, a déclaré M. Ahmadinejad.

Interrogé par un journaliste de Xinhua sur l'annonce précédente de Téhéran selon laquelle la République islamique pourrait envisager d'abandonner la production d'uranium enrichi à 20 %, M. Ahmadinejad a déclaré que l'Iran avait demandé à d'autres pays de lui fournir de l'uranium enrichi à 20 % pour servir à sa production médicale, et qu'il avait dit être prêt à échanger de l'uranium enrichi à 3,5 % contre de l'uranium enrichi à 20 %.

Toutefois, « jusqu'à présent, il n'y a personne prêt à nous fournir ce carburant », a-t-il dit.

La production d'uranium enrichi à un degré de 20 % pour servir de combustible est « coûteuse », a-t-il dit, ajoutant que « dès lors qu'on nous fournit ce combustible, nous n'avons pas besoin de (produire ce) combustible coûteux.

Un député iranien a déclaré mardi que la République islamique enrichirait l'uranium jusqu'à un degré de pureté de 60 % si les négociations avec les puissances mondiales étaient infructueuses, a rapporté Press TV.

News we recommend

La légende des sirènes du Silver Springs Park Un Popeye le Marin à l'égyptienne avec des bras de 79 cm de circonférence…   Des photos dénudées de Kate: pourquoi la presse française est-elle allée aussi loin ?
Kate Middleton est-elle enceinte ?   Fonte record de la banquise de la Mer Arctique Le kung-fu chinois : mythe ou numéro d' hypnose ?
Polémiques autour d'Airbus A380 : « Super Jumbo » mal acclimaté en Chine Une vie d'ermite Des femmes à bord du navire de guerre «Jinggangshan»


Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales