Flash :

Les sites touristiques pris d'assaut par la foule pendant les vacances Chine : le Tibet accueille 80 000 touristes chaque jour pendant les congés de la Fête nationale Egypte : commémoration de la guerre d'octobre 1973 contre Israël Chine : tourisme pendant la "semaine d'or" Llibération de sept Iraniens enlevés en Libye (diplomate) Chine : deux hommes se rendent à la police après avoir poignardé des visiteurs sur un site touristique Maroc: Le PJD ratisse large lors des élections législatives partielles (SYNTHESE) Taiwan : des touristes de la partie continentale victimes d'une intoxication alimentaire hôspitalisés La tension sociale au Maroc s'amplifie avant la rentrée parlementaire (Avant papier) Guinée: Des vols à mains armées et des assassinats provoquent la psychose chez les habitants de N'Zérékoré Chine: mesures d'urgence sur certains sites touristiques face au pic d'affluence Algérie : un deuil national de 8 jours suite au décès de l'ancien président Bendjedid Algérie : décès de l'ancien président Chadli Bendjedid Somalie: Abdi Farah Shirdon Said nommé nouveau Premier ministre Chine: nombre record de visiteurs sur les sites touristiques pendant la "semaine d'or" Tibet: le lac sacré Yamzhog Yumco La Chine investit massivement dans son projet de reboisement La Chine investit des milliards dans le contrôle des tempêtes de sable Etablissement d'un réseau de surveillance des PM 2,5 à Beijing Chine : naissance de six gazelles de Przewalski

Beijing  nuageux~Pluie  25℃~14℃  City Forecast
Français>>International

La Corée du Sud autorisée à produire des missiles balistiques de portée de 800 km

08.10.2012 08h28

Chun Young-woo, secrétaire présidentiel aux affaires étrangères et à la sécurité nationale, prononce un discours aux médias à Séoul, le 7 octobre 2012.

La Corée du Sud est désormais autorisée à développer des missiles balistiques d'une portée maximale de 800 km, en vertu d'un pacte révisé signé avec les Etats-Unis pour mieux répondre aux "menaces de missiles" de Pyongyang, a déclaré dimanche la présidence sud-coréenne.

Cela permettra aux missiles sud-coréens de couvrir l'ensemble du territoire de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), qui possède des missiles balistiques intermédiaires d'une portée de 3000 km capables de frapper toute la péninsule coréenne ainsi que des installations militaires américaines au Japon et à l'île de Guam.

La Corée du Sud a depuis longtemps exigé une révision du pacte de missiles signé avec Washington en 1979, qui interdit au pays de développer des missiles balistiques de plus grandes distances, malgré les "menaces de missiles" croissantes en provenance du Nord.

Cette révision du pacte va cependant à l'encontre du Régime de contrôle de la technologie des missiles (RCTM), une association informelle et volontaire de 34 pays qui vise à limiter la prolifération des armes de destruction massive.

En tant qu'Etat membre du RCTM, la Corée du Sud a choisi de construire des missiles de croisière à basse altitude avec une portée maximale de 1 500 kilomètres, qui ne sont pas soumis aux règles du groupe.

Source: xinhua

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales