Flash :

Dubaï veut construire une réplique du Taj Mahal France: L'Assemblée nationale a voté mardi pour la ratification du traité budgétaire européen La Norvège demande le départ immédiat d'un diplomate soudanais Le président équatorien Rafael Correa cherche à être réélu Romney en avance sur Obama parmi les "électeurs possibles": sondage Mme Merkel salué les mesues prises par la Grèce Le secrétaire général de l'OTAN appelle à plus de pressions sur le régime syrien La Gambie discute avec le Mali pour empêcher les migrants gambiens de se rendre en Libye Tunisie : lancement d'une campagne de sensibilisation contre la violence sexuelle Tchad : démarrage de la seconde phase de recensement des agents civils de l'Etat L'Afrique de l'ouest et l'Afrique centrale connaissent une augmentation de 34% de cholériques en 2012 (experte de l'OMS) Togo/rentrée scolaire: le ministre de la Sécurité appelle les automobilistes et taxi-motos à la prudence Niger : le président Issoufou échange avec un émissaire algérien sur le Mali La France appelle le gouvernement soudanais et le MPLS/Nord à mettre fin aux combats Les Etats-Unis offrent des équipements antiterroristes à l'armée tchadienne ONU : la violence au nord du Mali est devenue systématique Romano Prodi nommé envoyé de l'ONU pour la région du Sahel Burundi : le Sénat adopte un projet de loi portant Code de la circulation routière La Norvège demande le départ immédiat d'un diplomate soudanais Angola : des lignes directrices pour le développement des forces armées

Beijing  Ensoleillé  22℃~9℃  City Forecast
Français>>International

Le président équatorien Rafael Correa cherche à être réélu

( Xinhua )

10.10.2012 à 14h02

Le président équatorien Rafael Correa a exprimé mardi son intention de se présenter à nouveau comme candidat du parti Alianza Pais, présentement au pouvoir, dans la prochaine élection présidentielle.

"La famille me soutient et sait que nous avons une responsabilité envers le pays", a indiqué M. Correa lors d'un rassemblement de l'Association équatorienne des radio-diffuseurs dans la ville portuaire de Guayaquil.

"Sans le soutien de ma famille, je ne briguerais pas (la candidature)", a-t-il dit. "J'ai une dette envers mon pays, mais également envers ma famille."

M. Correa, 48 ans, jouit d'une popularité autant dans son pays qu'à l'étranger, après avoir fait bondir les gouvernements britannique et américain en fournissant l'asile politique au fondateur de WikiLeaks, Julian Assange.

Le parti Alianza Pais, soit Alliance du pays, devrait nommer M. Correa comme candidat lors d'une convention nationale prévue plus tard en octobre, selon le secrétaire exécutif du parti Galo Mora.

M. Correa, entré en fonction en 2007, est favori pour remporter la présidentielle prévue le 17 février 2013.

News we recommend

Apple présente ses excuses pour les défauts du logiciel de cartographie de l'iPhone 5 Les candidates de Miss Reef 2012 se rassemblent au Brésil   De la viande de bœuf âgée de 2 000 ans découverte dans le Nord-ouest de la Chine
La Voix de la Chine est-elle devenue « La Pub de la Chine » ?   Le clip Gangnam Style de PSY au 2e rang du « hot 100 » de Billboard En image: magnifiques peintures sur corps
«Colonel Meow», la nouvelle star de l'Internet Les sites touristiques pris d'assaut par la foule pendant les vacances J-31 mystérieux: le nouveau chasseur furtif chinois


  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales