Flash :

L'Iran et l'ONU appellent à un règlement pacifique de la crise syrienne tandis que les tensions syro-turques s'aggravent (SYNTHESE) La Turquie interdit aux vols civils syriens de survoler son espace aérien Yémen: crash d'un hélicoptère militaire dû à une défaillance technique, le pilote tué Russie: le parti au pouvoir remporte les élections locales dans 5 régions France : la part du nucléaire sera réduite à 50% de la production d'électricité d'ici 2025 L'UE renforce les sanctions contre la Syrie France : le ministre de l'Education crée la polémique en souhaitant ouvrir un débat sur la dépénalisation du cannabis CAN 2013/Togo vs Gabon (2-1) : réactions des entraîneurs et du capitaine des Eperviers Sénégal/Côte d'Ivoire : le président sénégalais exprime ses regrets et excuses suite aux incidents survenus lors du match de football CAN 2013 : les autorités capverdiennes considèrent comme "un fait national" la qualification du Cap-Vert Premier vol de l'A380 de China Southern Airlines Le ministre français de l'Intérieur termine sa visite "sans tabou, sans langue de bois" en Algérie La Chine dénonce le déploiement de l'arsenal diplomatique japonais sur la dispute concernant les îles Diaoyu La Corée du Sud se dit prête à contribuer au développement économique de l'Afrique (ministre) Les ponts facilitent la traversée des ravins au Tibet Le Salon de l'automobile de Paris a reçu plus de 1,23 millions de visiteurs Crash d'un hélicoptère de la marine indienne: 3 morts La Corée du Sud, la Chine et le Japon discutent du renforcement de leurs échanges ZTE prévoit d'importantes pertes trimestrielles face aux enquêtes américaines Cambodge: le roi et le Premier ministre s'envolent pour Beijing pour rapatrier le corps de Sihanouk

Beijing  Bruine~Ensoleillé  17℃~4℃  City Forecast
Français>>International

L'Iran et l'ONU appellent à un règlement pacifique de la crise syrienne tandis que les tensions syro-turques s'aggravent (SYNTHESE)

( Xinhua )

16.10.2012 à 08h54

Les tensions entre la Turquie et la Syrie se sont encore aggravées après qu'Ankara eut annoncé dimanche sa décision d'interdire à l'aviation civile syrienne toute traversée de son espace aérien.

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu a justifié cette décision par le fait que la Syrie avait abusivement utilisé des vols civils pour transporter des équipements militaires.

Le gouvernement syrien a été informé samedi de cette décision, laquelle constitue une réponse au geste de Damas, qui avait de son côté décidé samedi soir de fermer son espace aérien à l'aviation civile turque.

Le gouvernement syrien a pour sa part déclaré avoir pris cette décision en raison de la récente interception par la Turquie d'un avion civil syrien, qui a été contraint d'atterrir à Ankara sous prétexte qu'il transportait du matériel militaire suspect destiné aux forces du régime de Bachar al-Assad.

Les relations entre les deux pays voisins ne cessent de se dégrader depuis que cinq civils turcs ont été tués par un obus tiré depuis le territoire syrien le 3 octobre, un drame qui a provoqué des actions de représailles turques.

M. Davutoglu a averti samedi que son pays, dont le Parlement a adopté une motion autorisant le gouvernement à envoyer des troupes en territoire syrien, mènerait de nouvelles actions de représailles si sa frontière avec la Syrie était violée.

Par ailleurs, dimanche, le ministre iranien des Affaires étrangères Ali-Akbar Salehi a rencontré à Téhéran Lakhdar Brahimi, le représentant spécial conjoint de l'ONU et de la Ligue arabe pour la Syrie. Les deux parties ont appelé à un règlement pacifique de la crise syrienne.

Lors d'une conférence de presse conjointe, M. Salehi a indiqué que l'Iran était pleinement disposé à apporter son aide pour parvenir à une résolution pacifique de la crise, et que les Syriens devaient pouvoir jouir de la liberté d'élection, avec un Parlement et une constitution émanant de la volonté du peuple.

"M. Brahimi et nous-même partageons le point de vue que, avant toute mesure [à prendre en Syrie], la violence et les meurtres doivent être stoppés", a déclaré M. Salehi.

De son côté, M. Brahimi a indiqué que l'ONU et la Ligue arabe reconnaissaient le caractère sensible de la crise syrienne et préconisaient une solution urgente à l'actuelle situation dans le pays.

L'ONU appelle à la fin des violences en Syrie et demande aux groupes d'opposition de répondre positivement à cette proposition, a indiqué M. Brahimi.

Sur le terrain, la situation ne cesse de se détériorer en Syrie. En l'espace de 12 heures dimanche, le pays a été secoué par une vague d'explosions.

Les troupes syriennes se préparent à lancer une grande opération qui doit leur permettre de reprendre le contrôle de la mosquée des Omeyyades dans le vieux quartier d'Alep, qui est sous le contrôle des rebelles armés depuis septembre, a rapporté la chaîne de télévision panarabe al-Mayadeen.

News we recommend

Un Français vivant dans la région du Wannan Une Corée du Nord en pleine transformation vue par un photographe étranger   Le festival du sexe de Guangzhou connaît un véritable succès
La Chine teste la ligne ferroviaire en région montagneuse la plus rapide du monde   Les femmes les plus sexy de la Chine Qui sera le vainqueur du Soulier d'Or : Messi, Ronaldo, Falco...
La lettre d'Einstein sur Dieu mise en vente aux enchères sur eBay Le porte-avions chinois surpasse celui de la Russie en qualité d'armement, selon un expert Voici comment sera l'homme dans 1 000 ans, selon des scientifiques


  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Photos

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales