Flash :

Un séisme de magnitude 6,6 secoue le Costa Rica Un livre sur la monarchie belge suscite la polémique Les autorités militaires américaines et sud-coréennes réaffirment leur alliance Le Parlement européen appelle à la mise en place du "ciel unique européen" Grèce : le PM appelle à l'unité nationale et préconise de nouvelles coupes budgétaires Des célébrités chinoises revêtissent les habits des « Qing » Des responsables israéliens critiquent la visite de l'émir du Qatar à Gaza L'émir du Qatar acheve une visite historique dans la bande de Gaza Obama et Romney plongent dans une campagne intense alors que l'élection entre dans sa dernière ligne droite Exposition de Michael Jackson à Chongqing Photographie: « les Français » par Tony Kelly Cambodge : une Chinoise provoque une manifestation pour avoir déchiré le portrait de l'ex-roi Sihanouk Le Real Madrid et Barcelone hors course pour le titre de la meilleure équipe de l'année Le Kenya vise 2,5 enfants par femme d'ici à 2030 Afrique du Sud: 8 500 mineurs d'or en grève renvoyés Le chef de l'Etat mauritanien quitte l'hopital parisien après l'amélioration de son état de santé Vers l'élargissement du partenariat avec la société civile du bassin du Niger L'armée de l'air mauritanienne se dote d'avion de combat brésilien Niger: décès du président du Conseil islamique national, le plus influent chef religieux Mauritanie : extradition d'un prisonnier salafiste soudanais vers Khartoum

Beijing  Ensoleillé  20℃~7℃  City Forecast
Français>>International

Des responsables israéliens critiquent la visite de l'émir du Qatar à Gaza

( xinhua )

24.10.2012 à 15h01

Les autorités israéliennes ont accusé l'émir du Qatar Cheikh Hamed Ben Khalifa Al Thani, d' avoir « jeté la paix sous le bus », à la suite de sa visite mardi dans la bande de Gaza contrôlé par le Hamas, ont rapporté les médias locaux.

L'émir du Qatar est le premier chef d'Etat étranger à visiter la bande de Gaza depuis que le Hamas a pris le contrôle du territoire en 2007.

Il a annoncé que le Qatar va augmenter sa subvention à Gaza de 254 à 400 millions de dollars américains.

« Sa visite fait mal aux Palestiniens et nuit a la possibilité de sortir la bande de Gaza de la crise, dans laquelle il se trouve depuis les cinq dernières années, et bloque la route de la paix », a déclaré un responsable du ministère des Affaires étrangères.

« C'est drôle que le leader qatari intervient pour essayer de régler le conflit interne palestinien et a choisi de soutenir le Hamas », a indiqué le responsable, ajoutant que l'émir a opté de s'associer avec des « extrémistes ».

Le responsable a également déclaré que la visite est nuisible au leadership de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie.

Israël et le Qatar ont entretenu des relations diplomatiques secrètes pendant un certain temps, et Israël a même ouvert un bureau pour représenter ses intérêts économiques au Qatar.

Toutefois, leurs relations se sont détériorées suite à la condamnation de l'offensive israélienne à Gaza de 2009 par le Qatar, et Israël a fermé le bureau, qui n'a pas été rouvert depuis lors.

News we recommend

Que mangent les astronautes chinois? Les plus beaux moments des plus belles actrices chinoises   Brad Pitt, premier icône masculin de Chanel N°5
Coups d'œil sur des sports pratiqués par les Nord-coréens   Tenteriez-vous de sauter au dessus de la Seine Les villes chinoises dans le National Geographic
La tour du Croissant de Dubaï fait rêver Premier mariage gay dans le Fujian : des milliers de personnes à la noce L'oeuf "le plus petit du monde" découvert à Chongqing?

  • Nom d'utilisateur
  • Anonyme

Sélection de la rédaction

Les Articles les plus lus |Sontage

Pages spéciales