Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 24.07.2009 16h21
"Je suis qui je suis", dit Zhang Ziyi dans son interview accordée au Time Weekly (2)
Zhang Ziyi dans son nouveau film "Sophie's Revenge"

« Après dix ans, le média connaîtra qui je suis »

Quand vous revoyez votre passé, avez-vous à retenir votre colère sur certaines choses ?

Zhang : J'ai 30 ans. Au cours de ces dix dernières années, j'ai eu beaucoup de bonnes expériences et des leçons à apprendre par coeur. Je suis devenue plus mûre et j'essaie d'éviter la confrontation. J'essaierai de traiter toute chose à côté de moi sérieusement et sincèrement.

Un journaliste m'a dit une fois : « après avoir parlé avec vous, j'ai l'impression que vous n'êtes pas d'accès difficile. Pourquoi le média a-t-il dit qu'il est difficile de communiquer avec vous ? Je lui ai répondu : « Il m'est difficile de vous expliquer. Très peu de personnes ont parlé avec moi face à face, comme vous. Aux yeux de certains, il semble que je suis loin de leur vie quotidienne. Ils m'ont vue lors des festivals de films ou aux Oscars. A ces occasions, Zhang Ziyi portait de beaux vêtements et des bijoux onéreux. En fait, ma vie n'est pas comme ça. Mais ils n'ont pas de contact direct avec moi. Les images qu'ils ont de moi proviennent de la télévision et du média. Quant à l'impression du média, je ne sais que faire.

Est-ce que votre image médiatique reflète votre personnalité ?

Zhang : Dès le début jusqu'à maintenant, je n'ai pas changé. Je suis quelqu'un d'entier. Mais les reportages du média de Hong Kong ont une mauvaise image de moi. Ils m'ont « diabolisé » dans des magazines à potin. C'est injuste. Mais je pense qu'après dix ans, le média et l'audience doivent connaître qui je suis. Ça m'est égal, ce qu'ils racontent sur moi.

« Je désire d'avoir davantage, comme une famille et le mariage »

Est-ce que Zhang Ziyi a obtenu tout ce qu'elle désire ?

Zhang : non, absolument non. En tant que femme, ce que je désire réellement, ce sont la mariage et une famille. Peut-être maintenant je me concentre sur mon travail et ma carrière. Mais je pense que le mariage est ce que je ferai tôt ou tard. A mon avis, ma belle-soeur a réussi, bien qu'elle n'ait pas une soi-disant carrière. Parce qu'elle a une famille très heureuse, deux enfants mignons et l'amour de toute sa famille.

[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?