Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>InternationalMise à jour 27.08.2009 08h56
Le puissant leader chiite irakien Hakim meurt en Iran (2)

Seyyed Mohsen Hakim, conseiller politique d'Abdul Aziz Hakim a confié mercredi à l'agence de presse locale Fars que Hakim est mort à 14h35 heure locale.

Hakim, âgé de 59 ans, a été diagnostiqué d'un cancer du poumon en mai 2007 après des tests médicaux aux Etats-Unis, mais il a préféré se soigner en Iran. Il a fait plusieurs voyages en Iran pour la chimiothérapie avant d'être hospitalisé.

En sa qualité d'éminent théologien et politicien chiite, il a dirigé le SIIC, le plus grand parti politique au parlement irakien.

Après l'invasion conduite par les Etats-Unis en 2003, Hakim est devenu un membre du Conseil gouvernemental irakien désigné par les Etats-Unis et a assumé la présidence rotative de la structure en décembre 2003.

En août 2003, il a remplacé son frère Mohammed Baqir al-Hakim comme chef du parti chiite SIIC, appelé à l'époque Conseil suprême pour la révolution islamique en Irak.


[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Coopération entre China Southern et Air France sur les vols en code partagé
Un envoyé spécial chinois assistera aux funérailles de Kim Dae-jung
La Chine envisage de créer un fonds sur le développement des énergies renouvelables
Les Etats-Unis et la Chine sortiront gagnants de la crise financière
Plus d'un milliard de Chinois obligés de réapprendre l'écriture après le réajustement de 44 caractères chinois !