Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 16.12.2011 16h00
Une année mi-figue mi-raisin pour les grandes « marques étrangères » installées en Chine (10)

Le 11 juillet, la photo prise en l'air montre la plate-forme C de ConocoPhillips, laquelle a causé la fuite de pétrole du champ 19-3 de Penglai. Ledit champ pétrolifère, qui se trouve dans la partie centre sud de la Mer Bohai, a eu successivement plusieurs accidents de fuite de pétrole depuis le début du mois de juin, ce qui a gravement pollué les eaux de toute la région créant de grands problèmes à la préservation écologique du Bohai et à l'industrie de pêcherie de toute la zone. La champ pétrolifère en question est géré et exploité en coopération par ConocoPhillips et par China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) qui ont mis sur pied en commun ConocoPhillips China qui joue le rôle d'exploitant et qui est responsable de la gestion, de l'exploitation et de la production de ce champ pétrolifère.

[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11] [12]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine prévoit une croissance stable en 2012 malgré des prospectives globales "extrêmement difficiles"
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan