Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Plan du Site Aide Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS
 Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)

 Radio Chine Internationale

 Centre d'Information et d'Internet de Chine

 Beijing Information

 Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 10:36
La Chine ne va pas sur la Lune pour l'Helium 3

Etant donné que des critiques affirment que le projet chinois « Objectif Lune » ne vise que l'exploitation de l'Helium 3 (3He), l'un des responsables chinois de ce programme a déclaré jeudi à Shanghai qu'aller travailler sur la Lune avait de nombreuses portées scientifiques. Il n'est pas exact de dire simplement que l'ambition chinoise est d'exploiter l'helium lunaire.

M. Hu Hao, directeur du centre des travaux de la mission chinoise sur la Lune relevant de la Commission scientifique, technique et industrielle de la Défense nationale, a tenu ces propos lors d'un forum concernant les acquis de la Chine dans le domaine des sciences et techniques. Selon lui, le programme « Objectif Lune » est tout comme celui du vol spatial habité, ils ont tous deux pour but d'élever la puissance globale du pays. Ce programme peut non seulement renforcer la capacité de la Chine à entrer dans l'espace, mais également élever son niveau d'utilisation des nouvelles techniques dans les domaines de l'information, du matériau, de l'énergie et de la micro-électromécanique. Le projet lunaire va sans aucun doute énergiquement promouvoir le développement économique et social de la Chine.

(CRI)





Copyright © 2000-2004 Tous droits réservés.