Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 18.09.2006 13h36
La Chine retire 368 licences commerciales dans sa lutte contre la contrefaçon

La Chine a retiré 368 licences commerciales pour des produits audiovisuels, dans sa grande campagne contre la contrefaçon lancée à la mi-juillet.

Quatre-vingt-dix-neuf (99) des licences retirées appartenaient à des compagnies basées dans la province de Jilin (Chine du nord-est), 74 de la province du Henan (Chine centrale), a dimanche annoncé le Bureau National Anti-Pornographie et Anti-Piraterie.

Même dans la province moins développée de Qinghai, 9 licences ont été retirés, a annoncé le Bureau.

Une compagnie n'est pas permise de s'engager dans la publication, la fabrication et la distribution des produits audiovisuels sans licence commerciale.

En tant qu'élément dans la campagne intensive de 100 jours contre la contrefaçon, la Chine a détruit presque 13 millions de CDs, DVDs et logiciels de contrefaçon depuis juillet.

La police et les fonctionnaires de copyright ont visité plus de 537.000 marchés de publication, magasins, marchands ambulants et compagnies de distribution, et ont fermé 8.907 magasins et marchands ambulants, 481 compagnies d'édition et 942 sites web illégaux en deux mois.

La campagne de 100 jours, qui a commencé le 15 juillet, a été conjointement lancée par 10 Ministères et Départements nationaux, y compris le Ministère de la Sécurité Publique, l'Administration d'Etat de la Presse et de la Publication, l'Administration Nationale du Copyright et le Ministère de la Culture.

La campagne sera sans précédent en termes de sa durée et du nombre de services gouvernementaux impliqués.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.