Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 26.07.2007 17h06
'Elephant man' bientôt opéré

Un "elephant man" chinois avec une tumeur de 18,5 kilos retombant sur visage - la plus grande enregistrée à ce jour - va prochainement subir une opération pouvant être mortelle mardi afin de l'enlever cette dernière.

Huang Chuncai, 31 ans, originaire de la province du Hunan, peut difficilement s'exprimer à cause du volume de la tumeur. Il doit même la tenir dans ses mains lorsqu'il se déplace. Son œil gauche est totalement recouvert par cette dernière et son oreille gauche retombe sur son épaule, son oreille droite retombe sur son épaule, et son oreille et mâchoire droites sont englouties sous celle-ci.

Il a récemment effectué une visite dans sa ville natale afin de voir ses parents avant l'opération.

"J'ai peur de la tournure de l'opération, alors je vais voir mes parents une dernière fois avant celle-ci", a-t-il déclaré.

Le visage et la tête de Huang gonflent depuis qu'il est tout petit et, d'après un de ses voisins, sa mère a dit qu'il aurait dû devenir un fonctionnaire du gouvernement tellement sa tête est grosse.

"Sa tête n'a cessé de grossir d'une année sur l'autre", a expliqué son voisin Huang Bamei, qui partage le même nom de famille.

La tumeur charnue fait environ 56,89 cm de long et 96,52 cm de pourtour, et Huang mesure 1, 34 m, d'après les archives de l'hôpital municipal de Guangzhou (Canton).

Il a perdu ses dents à l'âge de 25 ans, et sa colonne vertébrale s'est malformée à cause du poids de la tumeur.

Quittant le domicile parentale pour l'hôpital, sa mère en pleure le salue en lui souhaitant pouvoir vivre une vie normale après l'opération.

"Je tenais se main, en tapotant sa tête, et il m'a alors dit : 'Ne pleure pas mère. Je devrais aller mieux après. Tout ce qui pourra être soigné le sera'. Je l'aime tellement", a confié He Baohua, la mère du Huang.

La neurofibromatose est une affection génétique du système nerveux qui affecte principalement le développement et la croissance et des tissus cellulaires, d'après les Instituts Nationaux Cellulaires Etasuniens de la Santé

Une écographie de la tumeur de Huang a montré qu'elle était remplie de vaisseaux sanguins, et le porte-parole de l'hôpital a expliqué que si les docteurs effectuant l'opération n'étaient pas capable de stopper l'hémorragie pour quelques raisons que se soient, il pourrait en mourir en moins deux minutes.

L'affection génétique provoque une tumeur qui croît de volume sur les nerfs et qui produit des anormalités comme la déformation de la peau et des os. Bien que de nombreuses personnes héritent de l'affection, pour 30 à 50 pour cent des nouveaux cas, la tumeur est apparue de façon spontanée.

La chirurgie peut permettre de traiter quelques déformations des os et enlever les tumeurs douloureuses, mais des dernières peuvent revenir plus tard en grand nombre.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Plus de 10 000 jeunes chinois entreront gratuitement dans six écoles normales

 Départ d'une formation de la marine chinoise pour une visite dans quatre pays

 La première centrale éolienne de Beijing sera opérationnelle fin 2007

 Des glaciers fondent à une vitesse alarmante

 Dépistage à Beijing du premier cas de piratage informatique

 Démantèlement de gangs de pirates par la police chinoise et le FBI
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.