Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 23.10.2007 08h57
Xichang : des touristes et des journalites invités à assister au lancement de la première sonde d'observation de la Lune

Dans le centre de lancement de Xichang (dans la province du Sichuan, ouest), les scientifiques du Programme d'exploration lunaire Chang'e de la Chine viennent d'entrer dans la dernière période de préparation. A l'extérieur, ce programme suscite le plus grand intérêt des amateurs passionés d'aérospatial, des touristes et des journalistes venus des quatre coins du pays.

Dès le début de la matinée, dans la Société de diffusion culturelle du Programme d'exploration lunaire Chang'e, les téléphones de l'unique point de vente des billets d'entrée pour assister au lancement du satellite ne cessent de sonner. Les employés répondent avec patience: «Désolés, nous n'acceptons plus de réservation. Veuillez patienter jusqu'au prochain lancement.»

« Nous n'avions pas prévu un enthousiame aussi grand », a affirmé M. Hu, responsable de la société, « les 2 000 billets ont tous été vendus en seulement quelques jours après le début des ventes le 12 octobre dernier. La personne la plus âgée ayant acheté un billet est un professeur de Beijing de plus de 90 ans, la plus jeune a moins de 3 ans. »

Même si d'autres lancements importants de satellite ont eu lieu en Chine, c'est la première fois que des billets sont vendus au public pour assister à un tel évènement. Les départements concernés avaient déjà envisagé de vendre des billets lors du lancement du vaisseau spatial Shenzhou VI en 2005. Les conditions n'ayant pas été bien établies, le projet avait finalement dû être annulé. « Pour cet évènement, le premier du genre, nous avons, cette fois-ci, été très prudents et avons noté le nom des acheteurs des billets », a révélé M. Hu, « si nous nous concertons, nous pourrons fournir de meilleurs services au public chinois lors du prochain lancement du vaisseau spatial de Shenzhou VII. »

[1] [2]

Source: China.org.cn



Adresse email du destinataire


 Les Chinois attendent avec impatience le lancement du premier satellite lunaire

 La sonde spatiale Chang'e sera bientôt lancée

 Le rêve astronautique de la Chine

 Histoire de la Lune et de l'exploration lunaire

 Les systèmes VLBI proposeront des services de navigation au satellite lunaire chinois qui sera prochainement lancé

 « Chang'e n°1 » s'envolera vers la Lune le 24 octobre prochain

 Le deuxième satellite chinois d'étude océanique officiellement mis en service

 La Chine va lancer un nouveau satellite maritime en 2009

 La Chine lance le 3ème satellite sino-brésilien d'observation des ressources terrestres
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.