Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Sci-Edu
Mise à jour 13.12.2007 14h34
Plus de 80% des étudiants chinois souhaitent poursuivre leurs études à l'étranger

Le Centre d'enquête sociale du « Quotidien de la jeunesse chinoise » a procédé au début de ce mois à un sondage qui a visé plus de 2.400 étudiants pour connaître leur intention après l'obtention de leur diplôme. Voici les résultats de l'enquête :

I. Plus de 80% des étudiants interrogés ont répondu qu'ils souhaitent poursuivre leurs études à l'étranger, et seulement 16% écartent cette idée. Parmi les premiers, 70% disent que leur objectif est d'élargir et d'étendre leur champ visuel et d'enrichir encore plus leurs connaissances et leurs expériences, tandis que 44% déclarent que la raison de leur désir c'est que les spécialités à l'intérieur du pays sont en retard sur l'extérieur et que s'ils restent au pays ils n'auront plus de compétitivité.

II. Plus de 60% des enquêtés pensent que leurs études à l'étranger leur aideront à élever et renforcer leur compétitivité dans leur spécialité et que de retour en Chine après la fin de leurs études à l'étranger, ils seront plus forts dans la concurrence et ils auront plus d'atouts à trouver un emploi qui leur convienne.

III. 66% des sondés croient que d'ici cinq ans ceux qui ont fait des études supérieures à l'étranger auront certainement plus de chance à trouver un bon emploi par rapport à leurs camarades restés au pays. Seulement 2,5% pensent le contraire.

IV. Un petit nombre (15%) des étudiants sondés désirent faire des études à l'étranger et qui n'ont aucun programme d'avenir. Parmi les étudiants qui ont fait l'objet d'enquête, 41% souhaitent créer leur propre entreprise après leur retour au pays, 35% désirent trouver un emploi dans une entreprise et 30% espèrent pouvoir travailler ou bien dans des établissements d'enseignement supérieur ou bien dans des institutions de recherches scientifiques.

V. Pour ce qui est des pays où les étudiants chinois aspirent le plus à y aller pour poursuivre leurs études, les dix premiers sont les suivants : Etats-Unis, Grande-Bretagne, France, Australie, Canada, Allemagne, Singapour, Corée du Sud, Japon et Nouvelle Zélande.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Formation des professionnels chinois de l'immobilier de haut niveau une nouvelle coopération franco-chinoise


 Un soldat démobilisé qui avait interrompu ses études universitaires reprend ses études à l'Université de Beijing

 Six millions d'illettrés iront à l'école d'ici la fin de l'année

 Les jeunes diplômés ne rêvent que de devenir leur propre patron

 Augmentation du nombre de visas étudiants pour l'étranger

 Augmentation du nombre d'étudiants chinois en Australie

 Trois jeunes diplômés sur 10 encore à la recherche d'un travail

 Des étudiants font face aux frais de scolarité très élevés à l'étranger

 L'U.E. réfléchit à une 'blue card' pour les migrants qualifiés

 Une assurance domestique obligatoire pour les étudiants étrangers
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.